Flashs Infos du RADE
LETTRE DU PERE NOEL

LETTRE DU PERE NOEL

Une fois n’est pas coutume: pour la première fois dans l’histoire chrétienne, le Père Noël nous répond:

Salut les cons,
J’ai bien reçu vos milliers de lettres; des torchons, plutôt, bourrés de fautes d’orthographe. Si je m’écoutais, vous recevriez tous un dictionnaire le 25, mais fauchés comme vous l’êtes, vous seriez capables de les revendre le 26.
Au vu de ce qui se passe dans votre pays à la dérive, je vous envoie ce qui vous manque le plus: de la juvamine et de la vaseline.
Pour les jouets, machins multi-médias, ce sera pour une autre fois; les Chinois me font chier, avec les yeux en amendes et leurs sourires de façade, pendant qu’ils vous le mettent bien profond. La dernière fois que j’ai embauché une chinoise dans les ateliers, elle a exporté tout le stock en douce, et m’a laissé les factures des containers.

J’ai préparé un cadeau spécial pour le chancre ambulant qui vous sert de guide, un lot de missiles qui vous font cruellement défaut pendant vos vacances d’hiver à l’étranger. Bombarder Daesh avec des tracts du parti socialiste ne me semble pas le moyen le plus efficace d’effacer ces morbacks de l’humanité. Au pire, ils sont même capables de devenir socialistes, et de supprimer Noël pour en faire une fête de fin d’année laïque de merde……. et rajouter mes lutins à la marée de chômeurs que vous avez déjà, non, merci.
Pour les écologistes, un cadeau spécial et dédicacé: un troupeau de chêvres bios; s’ils ignorent le mode d’emploi, qu’ils contactent d’anciens légionnaires qui le leur expliqueront.
Pour les Républicains, une collection complète de poignards et de bagues à poison; j’ai l’impression qu’ils vont bientôt en avoir l’usage. Si certaines d’entre vous rêvaient d’électro-ménager, un aspirateur, par exemple, qu’ils écrivent à Estrosi; il m’a racheté tout mon stock.

J’ai appris que certaines mairies voulaient supprimer les crêches et les sapins de Noël; si ça vous énerve autant que moi, je vous envoie à la place des petites mosquées en plastique avec toute la smala: ânes, ânes et ânes, le petit Mohammed emmailloté dans une barboteuse de chez Kiabi, le mouton prêt à se faire bouffer, et les 3 rois-mages, Balthazar, Balthazar et Balthazar. Marie sera en burka à cause du froid. Joseph-Ali sera en bas de son immeuble, à tenir les murs.
Pour les sapins, j’ai un lot de palmiers qui feront l’affaire. Couverts de boules, ça peut faire illusion.
Pour vous tous qui êtes au chômage; chacun recevra un stylo pour l’aider à remplir sa feuille de déclaration avec dextérité, accompagné du manuel du petit chômeur français:  » comment garder l’espoir avec des cons au gouvernement »
Pour vous qui vous languissez dans ce pays pourri et intolérant qu’est la France, un sac complet de billets d’avions pour l’Arabie Saoudite; aller-simple; quelque chose me dit que vous n’aurez pas l’occasion d’utiliser les billets retour, surtout si vous voulez fêter Noël la-bas.
Pour les sympathisants FN, un carton de tranquillisants; vous me semblez un peu énervés, les mecs.
Pour les égarés permanents du Centre, 3 sacs de boussoles.
Pour le gens de gauche, une palette de peinture rouge fluo; vus vos derniers exploits, il ne vous reste que ça pour être visibles.
Voilà, bande de branques: je finis mes colis et je retourne me biturer chez Marcel.

Père Noël

Post Scrutum; je rappelle aux cons de gauche qui m’envoient leurs lettres en port dû qu’avec tout le pognon qu’ils ont escroqué, ce n’est pas le prix d’un timbre qui va les ruiner. Et pour les passe-droits, inutile de vous réclamer d’Hollande; ce manutentionnaire a été licencié l’an dernier pour incompétence; il avait trafiqué ses diplômes. C’est son collègue, le petit Manuel, qui l’a balancé. Lui, depuis qu’il se laisse pousser la moustache, il m’inquiète.

Comments

comments

A propos de Marcel

Marcel
La soixantaine, ancien anarchiste reconverti dans le commerce après avoir fait 36 métiers. Petit, sec et teigneux. Avare de grands discours. La batte de base-ball lui tient lieu d' argument ultime.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*