Flashs Infos du RADE
Les manifs statiques en marche, y’a que chez nous

Les manifs statiques en marche, y’a que chez nous

Après un énième bras de fer entre Martinez el Gordo, le bandit mexicain, et Manolo el nervoso, shériff de son état, voilà l’état du conflit:

El Gordo et Manolo ont conclu un accord; l’assaut de la ville sera statiquement mobile; en gros, les mexicains tourneront autour de la ville en tirant des flêches jusqu’à épuisement des montures; dans le cas des mexicains cégétistes, des mules. Il y a aussi les casseurs; on les distingue des mexicains cégétistes légitimes par leur foulard remonté sur le tarin. Ils hurlent  » Arriba el pognon!!! » et tirent sur tout ce qui bouge.

Le bourgmestre de la ville, François la Mouise, reste planqué au saloon, ou il bâffre des sucreries en tripotant les fesses de Julie, une entraineuse pas avare de ses charmes, ex danseuse étoile au Fucking blue Boy Cabaret de El paso.

Les mexicains s’épuisent; à force de tourner en rond, certains vomissent dans leur ponchoooo; c’est beau, c’est classe, c’est la France.

Marcel vient d’avoir une idée extraordinaire pour concilier les Manolos et les Martinez: comment faire une manif statique qui bouge:

Tu mets les manifestants d’un côté, les flics de l’autre; au signal, les manifestants avancent, les flics leur tournent le dos, et comptent:
UN, DEUX, TROIS, SOLEIL!!!!!!

Et hop, la flicaille se retourne d’un bloc, les manifestants se figent; le premier surpris à bouger retourne à la queue de la manif, et on recommence: UN, DEUX, TROIS, SOLEIL!!!!

Le soir, les cégétistes ont avancé de 3 mètres; tout le monde est content, et le spectacle, les copains, le spectacle!!!!!!!!

Ouarfff!!! t’es con, Marcel……..

manif-statique-2

Comments

comments

A propos de Raymond

Raymond
Sexagénaire bouffé par 30 ans de syndicalisme et d' aperos. Sa femme l' a largué en 2001. Depuis, il picole aussi entre les aperos, a atteint les 100 kgs, et a quitté le parti communiste pour adhérer à Lutte Ouvrière.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*