Flashs Infos du RADE
Loi sur le travail, à pleurer de désespoir, ou de rire.

Loi sur le travail, à pleurer de désespoir, ou de rire.

Voilà une loi dont personne ne veut; ni les employés, ni les patrons, ni les députés, ni les sénateurs; et le gouvernement dégaine l’artillerie lourde pour l’imposer.

Les socialistes, enfin, les gouvernementaux, nous assurent que tout va mieux, un peu comme le toubib rassure le malade qu’il va euthanasier, faute d’avoir le médicament adéquat.

Je lis les exaspérations de mes amis: oh! les copains/copines, pas de quoi hurler, ou de rire, alors. C’est mieux qu’à la TV; tu as le héros sur son cheval blanc, Manu, la sorcière échevelée, mais qu’en a dans la culotte, Myriam, les niais de service, François, les traitres, les vicieux d’en face qui rallument la mèche dès qu’elle s’éteint, et les journaleux, qui nous expliquent matin et soir à quel point nos élus sont nuls, élus qu’ils ont contribué à mettre en place.

Pendant ce temps là, le pays part à veau-l’eau, mais on a tous tellement la tête dans la bouée, à essayer de surnager, que ça nous passe légèrement au dessus du bulbe.

Et puis y’a pire!!! Sapin qui claque l’élastique de la culotte d’une journaliste, Baupin qui coince les élues écolos dans les couloirs, Tron qui n’en finit plus de sucer les orteils de ses secrétaires. Je regrette Dominique; lui, au moins, était un vrai vicelard, un explosif de la braguette, un artiste de l’agression sexuelle et de la tromperie conjugale; les nouveaux, là, c’est des petits joueurs, des « j’voudrais bien, mais j’peux point », des viole-menu, des velléitaires du slip.

A priori, ça abuse à droite comme à gauche, mais les verts, les verts!!!! cette formation jeune, saine et dynamique, qui lave plus blanc que blanc, qui évite de bouffer du steak parce que ça rend agressif! ben merde, bouffer des carottes et du tofu porte aussi sur les testicules? A quels seins nous vouer?

La politique, en France, c’est Dallas!

Marcel sors des toilettes et arrête de pelotter Marie-Thérèse, notre concierge!!! De toute façon, aucun espoir avec elle, elle n’a pas d’ambition politique.

PS; le seul vert dont on est sûr à 100% qu’il n’a pas couché pour réussir, c’est Jean Vincent; lui, il couche pas, il lèche.

 

source image: hublog

Comments

comments

A propos de Raymond

Raymond
Sexagénaire bouffé par 30 ans de syndicalisme et d' aperos. Sa femme l' a largué en 2001. Depuis, il picole aussi entre les aperos, a atteint les 100 kgs, et a quitté le parti communiste pour adhérer à Lutte Ouvrière.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*