Flashs Infos du RADE
LA LEGION D’HONNEUR, cette daube……
The great necklace of France's National Order of the Legion of Honor is pictured during the official investiture ceremony for France's president-elect Francois Hollande on May 15, 2012 at the Elysee presidential Palace in Paris. AFP PHOTO / POOL CHARLES PLATIAU

LA LEGION D’HONNEUR, cette daube……

Créée, si je me souviens bien, par Napoléon 1er pour récompenser les braves.
Des braves, on en a toujours, mais inconnus; c’est pas vendeur; alors on les oublie, et on file cette daube de décoration à tous ceux qui la demandent: artistes, politiques, journalistes, chefs de grandes entreprises…. ça les fait bander, la rosette.
Maintenant, hormis quelques rares vieux, très vieux combattants qui l’ont méritée, quand je croise un mec ou une nana qui arbore cette « décoration », j’ai juste envie de lui demander:
 » qui as-tu escroqué, qui as-tu sucé, combien de culs as-tu léché? »
Ceci fera partie des mesures symboliques qu’il faudra bien prendre un jour: créer une vraie décoration, pour des gens qui l’ont vraiment méritée.
Jadis, on faisait preuve de bravoure et on se prenait quelques balles dans le buffet; aujourd’hui, on se la prend en étant invité à un buffet.
D’accord, ça reste un hochet, mais ce genre de symboles reste un des marqueurs de notre vie de citoyen. C’est en dévoyant ces symboles qu’on démolit notre identité, morceau par morceau.
Légion d’Honneur? non, légion des lèche-culs et des arrivistes.
Marcel, arrête d’astiquer tes décorations; elles n’ont que la valeur de leur poids en ferraille!

Comments

comments

A propos de Raymond

Raymond
Sexagénaire bouffé par 30 ans de syndicalisme et d' aperos. Sa femme l' a largué en 2001. Depuis, il picole aussi entre les aperos, a atteint les 100 kgs, et a quitté le parti communiste pour adhérer à Lutte Ouvrière.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*