Flashs Infos du RADE
La croix et la bannière

La croix et la bannière

Voilà pas aut’chose! une journaliste en mal de notoriété s’en prend à une des porte-parole de Fillon, Valérie Boyer, parce qu’elle porte une croix au cou; la même journaliste se déclare opposée à l’interdiction du voile dans l’espace public: t’en dis quoi, Marcel?

– Je dis que c’est pas parce qu’on pond au moins une connerie par semaine qu’on peut se prétendre journaliste,

-je dis que si la nana avait porté une main de fatma ou une étoile, personne n’aurait protesté.

-je dis que les journalistes feraient bien de faire le ménage chez eux; t’as l’impression que plus ils sont cons, et plus ils ont des chances d’avoir leur carte professionnelle.

-je dis qu’on est dans un pays chrétien, et que les laïco-dépressifs, on les emmerde.

-je dis que…….. tu bois un coup? Je viens de recevoir un petit Bourgogne pas piqué des vers; dis-donc, elle est pas moche, la Valérie Boyer, hein? et l’autre, la journaliste?

-une blondasse sous-alimentée qui doit se nourrir en suçant des navets bio.

-t’es sûr qu’elle suce que ça?

-Oh, Marcel, c’est public, ici, modère ton langage, merde!

-Meuh non, c’était pas une allusion sexuelle! je pensais à des tranquillisants; parce que des journalistes bizarres, t’en as un paquet, de plus en plus; et quand tu les écoutes, tu te demandes à quoi ils se shootent, ces blaireaux. Tiens, je vais te montrer un truc: Marie-Thérèse!!! arrive ici, vite fait!

-Ouiiiiiiii?????

-Ma grosse dinde, le port de petits signes religieux de type judéo-chrétien au cou d’une femme sur un support médiatique télévisé, t’en pense quoi?

-?????????????????????????????????????????????hein?

-rien, retourne à ta cabine téléphonique

-Ouais, tout ça pour dire quoi, Marcel?

-tout ça pour dire que le Français de base, il s’en branle des états d’âme des glands qui font journalistes parce qu’ils ont échoué au concours d’entrée des PTT.

-je vois….. n’empêche, le grand crucifix juste au-dessus du percolateur de ton rade…..

-Ouais, et quoi? le premier qui critique, je lui rentre les évangiles dans le crâne à coup de batte de base-ball; ça te pose un problème?

-non…non, non; il est bon, ton nouveau Bourgogne, Marcel.

Comments

comments

A propos de Monsignor

Monsignor
MONSIGNOR: on n’ a jamais su son vrai nom, ni même si c’est un vrai curé : toujours en soutane, mais le seul mot qu’il connait en latin, c’est « amen »,… amen la bouteille, amen-toi, amen le pognon ; bourré 3 jours sur 4, mais les jours de clarté, ses déclarations sont le bon sens même ; il aime picoler, lorgner les filles, bouffer des sandwichs au pâté, fumer, on le soupçonne d’aller aux p*tes 1 fois par semaine. Sa photo a été prise un samedi soir, au retour d’une « soirée catéchisme », comme il appelle ça, avec Ginette, une radasse qui arpente le trottoir devant chez Marcel.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*