Flashs Infos du RADE
Un Donald, ça Trump énormément…

Un Donald, ça Trump énormément…

MEFIEZ-VOUS DES CANARDS, un Donald, ça trump énormément…

Mort de rire, au rebours de ce qu’annonçait la presse américaine et la presse française, qui a voulu nous faire prendre ses désirs pour la réalité, un vieux phallocrate millionnaire a piqué la présidence des Etats Unis à la favorite. Et pourtant, elle avait tout pour gagner, Hillary, sauf l’hilarité, justement; aussi engageante qu’une porte de prison….

Même les pontes bien éduqués des Américains Républicains se pinçaient le nez devant Donald, ce parvenu mal-éduqué inscrit chez eux; pas un d’entre eux ne voulait trumper dans l’affaire et soutenir ce balourd éléphantesque qui a bien trumpé son monde: faut dire que Donald est d’une autre trump qu’hillary; lui, il cogne; les commentaires indignés, il s’en cogne.

Qu’est-ce qui va changer à notre niveau, à nous, pauvres citoyens de base? Rien.

Qu’est-ce qui va changer en France? Beaucoup:

-on a enfin compris que les sondages qu’on nous sert quotidiennement sont bidons, archi-bidons, comme aux US

-les candidats à la présidentielle française sont en train de réunir leurs staffs de campagnes; parce que ce genre d’évènement, dans une grande démocratie, ça annonce des lendemains douloureux, des nervous break-down, des votes défiances, de la part d’électeurs désabusés qui se prennent à reprendre confiance en leur force, en la puissance du vote.

Un comble, ça: on leur explique comment et pour qui voter, à coups de reportages bidons, d’infos trafiquées, de sondages arrangés, et ces rase-bitume s’obstinent à voter pour celui qui les représente et qui a compris leurs attentes.

Merde alors! mais que fait la télé? que font les journalistes?

A chaque pays sa réalité, mais les glands qui nous annoncent un Républicain à l’Elysée feraient bien d’ouvrir les yeux en grand; les cons surpayés qu’on nous présente comme spécialistes politiques feraient bien de descendre dans la rue et de humer l’air ambiant; les 30% dont ils gratifient le FN sont, à mon avis, largement dépassés, depuis longtemps; on est plus près actuellement des 40 à 45%: le miracle de la majorité silencieuse, qui se cache, jusqu’au jour J, et qui se lâche, au jour J.

Et notre blaireau national qui nous annonce une période d’incertitude….. Mais, Dugenou, ça fait 4 ans qu’on vit dans l’incertitude, avec toi! Chaque matin, on se lève en se demandant quelle connerie tu auras bien pu inventer au petit-déjeuner.

Marcel, il te reste de ce vieux bourbon qui était tombé du camion voilà 3 ans? J’offre une tournée générale, aux peuples qui s’expriment et envoient chier ceux qui prétendent parler en leur nom.

Comments

comments

A propos de Raymond

Raymond
Sexagénaire bouffé par 30 ans de syndicalisme et d' aperos. Sa femme l' a largué en 2001. Depuis, il picole aussi entre les aperos, a atteint les 100 kgs, et a quitté le parti communiste pour adhérer à Lutte Ouvrière.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*