Flashs Infos du RADE
Christiane et ses vapeurs, Valls en torero…

Christiane et ses vapeurs, Valls en torero…

Christiane et ses vapeurs, Valls en torero, François dans la pompe funèbre, nous, dans la mouise…..

Le grand show des incapables continue, sous nos regards consternés. Christiane , 54 /% d’opinions positives……. ( oui, L’Ifop n’a sondé que les socialistes; si ça, ce n’est pas nous prendre pour des cons……) Christiane refuse de défendre le texte sur la déchéance de nationalité: c’est son droit, comme citoyenne ( de quel pays, pas la France, quand-même!??); mais comme ministre de la justice, ça craint.

Faut-il que la place soit bonne pour qu’elle s’y accroche comme un bulot à son rocher, avalant au passage chapeau, couleuvres, boas même!!!
Madame a ses vapeurs, passez-lui le sel au raz des narines!!! Amenez les éventails!

Du coup, Manuel, notre toréador bi-national, celui qui est plus à l’aise avec des banderilles qu’avec des idées, va au charbon tout seul: Olé! Manolo!!! Arribaaaa!!!!!

Allez, on sait bien que ce n’est pas facile de penser noir et de proposer blanc: respire un grand coup, Manolo, ça va passer.

François, lui, a tout compris; quand on n’a rien à proposer, on fait dans le bouquet; digne, la larme à l’œil, il commémore à tout va, notre shamallow présidentiel.
A défaut de gagner dans l’estime populaire, ça fait gratter quelques points de sondages chez les mous du bulbe; sa reconversion professionnelle est toute tracée; les pompes funèbres.
Et ce n’est pas le boulot qui va manquer: jamais, depuis la dernière guerre mondiale,notre pays n’a connu une telle menace INTERIEURE; nos ennemis sont parmi nous, nous les croisons tous les jours: aujourd’hui, ils te sourient, le lendemain, ils te prennent à la machette; quand tu tournes le dos, désarmé et insouciant, ils te tuent au nom d’une religion.

Parce que la France est le pays des lumières, des droits de l’homme, nous nous interdisons de nous protéger: jusqu’à quand? jusqu’à combien de morts innocents?
Combien de morts, jusqu’à ce que nous exigions que les assassins en puissance soient expulsés ou emprisonnés avant de tuer, et non plus condamnés après avoir tué?
Combien de morts ou d’agressions jusqu’à ce que nous contrôlions enfin qui rentre chez nous, et pourquoi?
Combien de morts jusqu’à ce que nos parlementaires et notre gouvernement cessent de discuter du sexe des anges et prennent leur courage à deux mains?
On est dans la mouise, les copains, comme jamais on ne l’a été; on continue dans l’insouciance; le réveil va être sanglant.

Comments

comments

A propos de Raymond

Raymond
Sexagénaire bouffé par 30 ans de syndicalisme et d' aperos. Sa femme l' a largué en 2001. Depuis, il picole aussi entre les aperos, a atteint les 100 kgs, et a quitté le parti communiste pour adhérer à Lutte Ouvrière.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*