Flashs Infos du RADE
Arlette, tu nous manques

Arlette, tu nous manques

Arlette, tu nous manques……

« camarades, on nous met, on nous ment, on nous spolie!!!! »

vous vous en souvenez, d’Arlette; de gauche, vocabulaire limité, discernement en berne? mais elle était convaincue, à défaut d’être convaincante.

Reviens, Arlette, fais pas ta mijaurée; y’a du grain à moudre; je t’explique, ma poule:

-notre société part à veau-l’eau, avec nos traditions, notre art de vivre, notre culture,
-nos mômes sont partis pour être chômeurs; formés, égalitaristes, .
mais chômeurs.
-des mecs qu’on a accueilli chez nous font pêter des bombes partout
-des quartiers entiers de nos villes échappent à tout contrôle.
-nos vieux crêvent la gueule ouverte, mais on accueille des pauvres qui mettent 5000 euros dans le voyage-aller simple-sans moteur.
-on a un branque qui nous dirige sans savoir lui-même ou il va; seule certitude, c’est un bon danseur de tango; si bon qu’il emballe sec, malgré son physique… un tantinet pas facile. Normal,

François a été formé à la danse par Mickaël Jackson: le seul mec qui recule en avançant.

– on a des ministres qui nous fliquent les comptes bancaires, tout en en ayant un dans un paradis fiscal.
-on a des députés qui viennent de voter en catimini un changement des règles de l’élection présidentielle, des fois qu’on aurait l’idée saugrenue de choisir un mec qui ne figure pas dans les candidats autorisés.

Mais on vient de nous dénicher THE SCANDALE, un truc venu du panama en passant par quelques officines de propagande occidentales, histoire de nous occuper le bulbe et de nous faire oublier l’important.

ON EST DANS UNE MERDE NOIRE.

Allez, reviens, Arlette!!! Marcel se languit de toi; faut dire que dans sa jeunesse, il était communiste

et on sait bien que le communisme est comme les chaudes-pisses; tous les jeunes cons l’attrapent un jour. Quand ils guérissent, c’est passager, et ils rechutent dans le socialisme; et ça, ça ne se soigne pas; on en meurt ou on reste con.

Arlette, tu nous manques.

Comments

comments

A propos de Giovanni

Giovanni
Ce vieux gueulard sexagénaire s'appelle en fait Alain; mais joue les Italiens pour mieux " chopper la radasse" comme il dit. Serrurier à la retraite, faux boiteux qui trouve que la canne lui donne un côté classe. Il a un hobby special: il fait de la reconstitution historique dans la catégorie " chevaliers". Grand amateur de quinquagénaires délurées; ces fameuses couguars qu'il convertit en "chiennes obéissantes", amoureuses de ses bourrelets.....Enfin, c'est ce qu' il proclame au comptoir chaque fois qu' il se bourre le pif, soit tous les 2 jours.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*