Flashs Infos du RADE
Adieu la gelée à la menthe !!!

Adieu la gelée à la menthe !!!

Damned, ils ont osé! les Roosbeefs ont claqué la porte de l’Europe en hurlant: « fuck you, les Bruxello-blaireaux!!! »

Alors les bourses s’affolent, les tradeurs s’affolent, les banquiers s’affolent, les fonctionnaires s’affolent, les expatriés fondent en larmes, c’est la caca, c’est la caca, c’est la catastrophe……

A tous ceux qui hurlent à la fin du monde: faites une cure de juvamine et de transxène, bande de manches!

Les Anglais ont toujours été à la frontière de l’UE; ils en avaient les avantages sans les inconvénients; je ne vois pas ce qu’on perd, à notre niveau. Par contre, la classe laborieuse anglaise, elle, elle sait ce qu’elle y gagne.

Ce départ n’est que le résultat de l’incurie des dirigeants européens qui nous gavent de règlements plus cons les uns que les autres, sans rien nous demander, qui s’occupent de tout, mais n’ont jamais rien réglé.

Cette fuite est le résultat d’années de copinage, de magouillages avec les lobbyistes des grandes multinationales, sur le dos du bas peuple, vous, moi, nous tous.

Ce petit naufrage est celui des fonctionnaires européens, n’ayant jamais bossé, méprisants et méprisables, qui nous regardent comme un troupeau, du bétail décérébré; qui se gavent et pantouflent avec nos impôts, qui ont transformé notre Europe en un gigantesque far-west ou règne la loi du plus fort, du plus riche, du plus influent. Ou nos lois sont bafouées, nos coutumes et notre mode de vie reniés, nos frontières effacées.

Alors vous savez quoi, les couineuses bruxelloises?

Ce ne sont pas vos copains costumes-cravate et bobos qui ont choisi le départ, mais le petit peuple; celui qui galère, qui souffre à chaque fin de mois, que vous avez dépecé de ses repères, règlement après règlement, lâcheté après lâcheté; alors,

BRAVO, LES ANGLAIS!!!!!!
Et j’espère que ça va donner envie à d’autres,

PARCE QUE VOUS NOUS AVEZ FAIT RÊVER D’EUROPE MAIS VOUS NE NOUS AVEZ PROPOSE QU’UNE MERDE INFÂME, un truc de glands dans lequel on ne se reconnait pas, mais qui vous nourrira grassement jusqu’à la fin de votre vie de parasites.

Et au passage, merci au nain qui a bafoué la démocratie en passant outre notre vote négatif au référendum sur l’Europe, voilà quelques années.

Marcel accroche l’Union Jack à ta vitrine, ils l’ont bien mérité, et sers-moi une pinte !!!!!

 

CB7TlQEWgAAWJ96

Comments

comments

A propos de Raymond

Raymond
Sexagénaire bouffé par 30 ans de syndicalisme et d' aperos. Sa femme l' a largué en 2001. Depuis, il picole aussi entre les aperos, a atteint les 100 kgs, et a quitté le parti communiste pour adhérer à Lutte Ouvrière.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*